• Technique de la cire perdu

     La technique de la cire perdu est une invention des celtes.Les artisans

     l'utilisaient pour fabriquer des objets en métal avec beaucoups de détails

     fins impossible à travaller autrement. En premier lieu l'artisant façonnait

     l'objet (statue , fibules, ect...) en cire d'abeille : la seconde étape était de recouvrir

     cet objet  d'argile réfractaire puis on laisse sécher. Après on mais le moule d'argile

     à chaufer  ; la chaleur fait fondre la cire qui sort liquide du moule par des évents

     (trou aménagés pour que la cire se retire du moule) pendant cette opération le métal

     est chauffé jusqu'a la fusion (liquide) .Quand la cire fondue est complètement

     évacuée . le métal en fusion est versé dans le moule d'argile .

     Après que l objet est reffroidi ; le moule est cassé puis l'objet de metal est libéré . 

    S'il s'avère que l'objet a des défaults il peut être retravailléet recuit.

    Si l'artisan doit faire une statue en bronze de grande taille par exemple il doit

     en premier faconner une statue d'argile recouvert de cire ( remplassé par le métal 

    en fusion ect... )

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :